Le chakra de la gorge

En sanscrit: Visshuddha ou visshudi chakra

Le chakra de la gorge situé dans la gorge gère tout ce que nous trouvons à cette endroit c’est-à-dire l’arrière-gorge à l’œsophage, les trachées, la nuque, les vertèbres cervicales, à l’avant la glande thyroïde et les glandes parathyroïde( à l’arrière de la thyroïde), l’appareil vocal également la bouche ainsi que les mâchoires, également les épaules, les bras.
Le chakra de la gorge gère également les oreilles d’ailleurs l’organe des sens associé est l’ouïe.

C’est le chakra de la communication. La communication passe par l’écoute de soi l’écoute des autres, la sincérité et permet d’échanger des informations et de créer tout type de relation.
C’est le chakra du pouvoir de notre parole de l’expression de soi et de la créativité sous toutes ses formes c’est dans ce chakra que nous accumulons les non-dits si ce chakra est déséquilibré déharmoniseé nous pouvons ressentir un manque d’assurance, un manque d’écoute envers les autres également envers soi. Nous aurons tendance à utiliser le mensonge voir à être mythomane, nous avons peur d’être abandonné et nous avons tendance à être hypocondriaque et timide.
Quand le chakra de la gorge est harmoniser, ce chakra qui chante la vie a pleine voie et qui libère toute la créativité de l’Être, alors nous pouvons utiliser avec évidence la parole qui nous apparaît comme l’outil de communication évident; nous l’utiliserons de manière cohérente avec ce que nous sommes en toute objectivité en se respectant soi-même et en respectant les autres.
Vishuddha veut dire purification c’est la purification qui passe par la création et la communication. 

Le Yantra du chakra de la gorge Vishuddhi ou Vishuddha Chakra.

Voici quelques pierres souvent bleu clair pour nous aider dans cette communication : agathe bleu, aigue-marine, Angélique, Calcédoine, calcite bleu, lapis-lazuli… 

Pour déblocage de type énergétique on pourra utiliser par exemple la turquoise. 

Porter du bleu, observer pendant plusieurs minutes le yantra, visualiser la couleur bleue dans cet espace de la gorge. Nous pourrons pratiquer les postures suivantes: 

  • N’oubliez pas d’échauffer votre nuque avant la pratique de Sarvangasana, de rapprocher les coudes l’un de l’autre, et de vous grandir comme le fait la flamme d’un bougie vers le ciel !
  • Ainsi que le chameau que nous avons vu précédemment on peut utiliser également la posture du poisson.  

Sur le blog de clémentine (qui est très bien fait, une nana qui a l’air super !) j’ai vu également que nous pouvions pratiquer le mudra de la conque Shanka voici une photo (merci au modèle! ) 

Mudra Shanka qui adoucit la gorge et éclaircit la voix.

Voici ci-dessous quelques témoignages de personnes ayant pratiqué soit la méditation que vous trouverez d’ailleurs ci-dessous (cliquez sur le bouton bleu en dessous) soit à l’une des méditations proposés cette semaine et des témoignages de personnes qui ont suivi le cours de yoga cette semaine à Sommières. Merci de laisser le vôtre ci-dessous.
À bientôt, Aurélie de la chouette Blanche.

10 réflexions au sujet de « Le chakra de la gorge »

  1. Participation for all

    Le chakra de la gorge concerne l’expression de vous-memes : votre verite, votre but dans la vie, votre creativite. Notez que ce chakra possede une connexion naturelle avec le deuxieme chakra ou chakra sacre, centre des emotions et de la creativite egalement. L’accent du chakra de la gorge est mis sur l’expression et la projection de la creativite dans le monde selon la perfection de sa forme ou son authenticite.

    Répondre
  2. Stéphane

    Hello tout le monde,

    Bon pour moi cette séance était une cata. Alors qu’avec les autres cours je sentais un véritable effet intérieur fort (chakra sacré, solaire et du coeur), là je n’ai pas réussi à prononcer le mantra (je m’emmêlais les pinceaux dans la respiration), je n’ai pas réussi à faire le lion du tout (trop de choses à la fois, quant à crier le plus fort possible bonjour), et le yoga qui se concentre sur les yeux, je ne sais pas si c’est à cause de mes problèmes de vue mais je n’en éprouve aucun plaisir, c’est beaucoup trop subtil pour moi. Bref, échec. Comme quoi il y a du boulot ! En revanche la chandelle c’était bien, c’est une position qui donne un incroyable dynamisme je trouve. La charrue aussi a de vrais bienfaits palpables.

    Répondre
  3. Hermance

    Zone à travailler en tant que fumeuse….
    ce qui m’a le plus surprise dans cette séance, c’est l’impact sur les bronches !!! En fin de séance, j’ai ressenti des picotements dans mes bronches. Je n’aurai jamais cru qu’en faisant des postures et en récitant le bijham Ham un effet se serait produit dans cette zone. A refaire pour moi 🙂

    Répondre
  4. karsenti

    pour la séance sur le shakra de la gorge les explications étaient claires et m’ont bien parlées . elles semblaient évidentes. Sur la pratique je pourrais dire que ce fut une séance passionnante et motivante. la communication s’est super important. Le cri du lion les yeux révulsés, le Haaam aussi, ce fut très intime. Cela m’a permis de repousser mes limites.
    Un des mouvement avec la nuque, je ne sais plus lequel , m’a donné de sentir une chaleur irradiante, comme lorsque l’on s’étire, à partir de la dernière vertèbre jusqu’à la partie occipitale du crane. Ce fut inattendu.
    Et à la fin de la séance mon om final est enfin sorti !
    Merci donc !!

    Répondre
  5. Sales Mireille

    Depuis quelques années déjà je pratique le yoga mais jamais encore je n’avais pris autant conscience de l’importance des chakras, peut-être justement parce que ces cours m’ont permis de m' »éveiller « sur ces centres énergétiques.
    Mardi, en sortant du cours, j’ai ressenti une immense fluidité dans tout mon système ORL. Je respirais comme si tout était parfaitement ouvert (alors que j’ai souvent une narine un peu bouchée), et j’ai ressenti aussi de la légèreté du cou jusque dans la tête.
    Dans les jours qui ont suivi, je me suis aperçue que ma voix, très sollicitée car j’enseigne dans une école maternelle, était beaucoup plus libérée. Ma gorge était pourtant bien encombrée depuis quelques semaines suite à une grippe et je ressentais des difficultés dès que je forçais sur ma voix.
    Bref, encore une belle expérience de la connaissance de soi. Merci Aurélie.

    Répondre
  6. Fatima

    Chaque fois j’attends la séance sur les chakras comme un RDV très important avec moi même.
    Une fois de plus je n’ai pas été déçue.
    J’ai compris grâce aux explications d’ Aurélie pour quoi j’ai plein de tensions au niveau de la tête.
    Moi qui pensais que ma parole etait libérée quand on a fait le lion mon «rugissement» s’est étranglé dans ma gorge ! Je n’ai pas tout dit ! Je vais faire le lion tous les matins !!!

    Répondre
  7. Jacqueline

    Une belle séance, comme toutes celles consacrées aux chakras. Le mantra HAM, répété, puis les postures m’ont aidée à bien ressentir ce chakra et à observer de quelle manière il évoluait à mesure que le cours avançait.
    Au début du mantra HAM, j’émettais un son fort et un peu rugueux, à la fin, j’ai senti qu’il était plus doux et sortait de manière plus fluide de ma gorge. La posture du chameau m’a donné une belle sensation d’ouverture, que ce soit au niveau du chakra de la gorge, du chakra du cœur ou de la cage thoracique. Le lion qui rugit (très drôle !) : à la fin de cette posture, mon cœur battait très fort, j’ai ressenti une belle énergie qui pulsait jusqu’à dans mes jambes.
    A la fin du cours, mon ohm était plus clair, plus harmonieux.
    Je pratique le chant, je porte donc une attention particulière à mon chakra de la gorge. Les sensations que j’ai ressenties pendant ce cours et les choses que j’y ai apprises vont m’aider à en prendre soin de manière plus éclairée, plus fine.
    Merci Aurélie !

    Répondre
  8. Christophe

    J’ai senti et ressenti ma poitrine avec douceur… pendant la pratique, une forte émotion m’a envahi, des larmes puis de la bonne énergie. C’est un moment très intense….
    Merci Aurélie, pour ton accueil et ton large sourire…

    Répondre
  9. Christophe

    Séance encore très remuante, mon corps et mon esprit ne sont pas toujours en relation mais ils se rencontrent quand même quelques fois et de plus en plus. Une sensation de nausée, j’ai du forcer, je sens bien que je ne respire pas assez durant la pratique. A la fin, mon Aoum reste encore un peu grinçant mais j’ai gagné en énergie positive (je vais me prendre pour un lion toutes les semaines désormais et j’ai hâte de la prochaine séance.
    Merci Aurélie pour ton accueil , ça fait chaud au cœur à chaque fois…

    Répondre

Répondre à Sales Mireille Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *