Archives de l’auteur : lili14

Himalaya le grand voyage

Voici quelques passages sélectionnés de mon séjour en inde en du 17/07/2017 au 18/08/2018. Bonne lecture.

02/07/2017
Aujourd’hui 1800 m de dénivelé, il est 14h30, nous sommes arrivés.
Nous sommes partis ce matin à 8h, à 8h08 je suis déjà toute essoufflée, le soleil chauffe déjà; le paysage est magnifique, j’active la puissance du coeur. Depuis un moment déjà je vois des pierres en forme de coeur. ChristAiles m’a dit « On voit ce que l’on veut voir! ». Depuis le début de ce treck ça n’arrête pas j’ai dû au moins en repérer une cinquantaine.  Je suis sur le chemin de l’Amour, l’Amour inconditionnel, quel apprentissage ! Je trouve cela merveilleux.  Ce sont pour moi, des signes de l’univers: l’Amour est présent et m’accompagne.

On en bave tous… je m’arrête souvent, j’avance au rythme d’un escargot, je bois une gorgée tous les quarts d’heure, je prend une photo par ci par là… j’en prend plein les yeux…
Sur le chemin, un oiseau, un chien… qui mange la carcasse d’un cheval qui a succombé peut -être blessé, l’odeur est difficilement supportable, j’ai des hauts de coeur, impossible dans cette montée d’accélérer.
On est quasi à 4800m d’altitude, j’ai la tête qui est serré comme un étau face à l’altitude, je me résout à avaler une demi aspirine, la gousse d’ail ne suffisant plus. Je suis contente je remercie mon corps, je suis moins à la traîne qu’hier, je m’habitue progressivement à l’aventure. On mange ensemble en haut, qu’est ce que j’ai faim: un oeuf, une pomme de terre, un chapati… sec arfff, … pas de dessert la barre de céréales a été mangé dans la montée….
extrait du journal de l’himalaya

Se détendre

Détendezzzz-vous !!!!

Ouais ok!!… et on fait comment quand on est stressé? Comment on fait? On pète un coup, on se lâche la grappe, on prend un somnifère, on se roule un joint?
Euh vous pouvez bien évidemment faire ce choix vous pouvez aussi utiliser ces méthodes ci-dessous. Il existe des postures, des exercices qui aide à se relaxer pour par exemple pour vous endormir le soir, pour marquer une transition entre l’avant et le ici et maintenant.

  • Bouchez la narine droite et respirez calmement plusieurs fois par la narine gauche: Inspire et expire.

    Posture de yoga pour se détendre. Rester plusieurs minutes.

  • Pratiquez la posture de relaxation le dos au sol les pieds au mur jambes tendus, les fessiers les plus proches du mur.  Les pieds peuvent aussi être écartés. Sentez tout votre dos au sol, restez ainsi plusieurs minutes.
  • La respiration de la vague

    Démarrez l’inspire de la plante des pieds jusqu’au sommet du crâne, marquez un temps d’arrêt en rétention poumons pleins puis expire du somment du crâne jusqu’aux plantes de pieds, marquez un temps d’arrêt.
    Comme une vague qui va et vient, pratiquez plusieurs minutes.

    Atelier Relaxation guidée sur demande le jeudi de 18 à 19h ou le vendredi soir ou le samedi matin.  Vous demandez, nous fixons une date, nous diffusons l’info ensemble et l’atelier se met en place 🙂

Cercle de pardon avec Véronique

Je vous invite à venir participer à un Cercle de Pardon, le samedi 16 Juin à 10h, à la salle de la bibliothèque de Garrigues.

Mon témoignage:

Ce cercle est comme une véritable douche du cœur. La première fois que j’y suis allée, j’étais un peu dubitative, ne sachant pas trop ce que j’avais à pardonner et à qui.

Et puis, j’ai joué le jeu, et j’en suis sortie avec le cœur si léger et plein d’amour que je me suis rendue compte que ce n’était pas le cas avant que j’y aille!

Et j’ai vraiment du bonheur à partager cette expérience avec d’autres.

Il ne s’agit en aucun cas de dévoiler sa vie ou de se raconter, peu de paroles sont échangées lors de ce cercle, et il s’agit d’un processus de guérison profond.

Véronique Baert

– Le pardon n’est pas une pratique religieuse.

– Pardonner ce n’est pas cautionner ou excuser ce que l’autre m’a fait.

– Pardonner ce n’est pas oublier.

On pardonne avant tout pour soi,

pour cheminer vers un état de paix intérieure.

Créés en 2012 par Olivier Clerc les Cercles de Pardon ont pour objectif de vous faire vivre en deux  heures un très beau rituel de guérison du cœur, aussi simple que puissant

Approche trans personnelle, un Cercle de Pardon vous donne l’occasion de vivre le pardon vis-à-vis des autres et de vous-même, y compris par rapport à des personnes non présentes dans le cercle, sans avoir à évoquer devant autrui vos problématiques ou blessures personnelles.

Il permet à votre cœur de guérir et de se libérer des couches de rancune, de tristesse ou de haine qui l’empêchent d’aimer pleinement.

Cette manière nouvelle d’aborder le pardon a déjà profité à quelques milliers de personnes, dans près d’une dizaine de pays.

Cercle de femmes

Qu’est ce qu’un cercle? Quelle différence avec une réunion ou un repas entre copines? 

Le moment sera sacralisé (sacré ne veut pas dire religieux) conscient (nous seront en présence ici et maintenant le plus possible). Il nous faudra être remplie de sagesse.

​Pour quoi faire? 

Pour partager, pour écouter et être écouter en confiance. Pour se connecter un peu plus encore à notre essence de femmes. Pour éveiller la sororité.

Un cercle ce n’est pas quoi?
 Un lieu où l’on donne des conseils, où on ne s’écoute pas, où on s’interrompt, où on fait sa pub, où on se place en tant que rivale, où on se sent inférieure ou supérieure aux autres.

On parle de quoi? de soi m’aime (ce n’est pas une faute d’orthographe 😉

« Les femmes éprouvent de plus en plus le désir profond de se reconnecter à leur énergie féminine, énergie depuis trop longtemps étouffée, muselée, ignorée, bafouée, maltraitée….par une société qui vénère encore quasi-exclusivement l’énergie masculine. Les femmes ont besoin de se reconnecter à leur essence profonde, d’aller à la rencontre d’elles-m’aime, de découvrir qui elles sont réellement loin des challenges imposés par notre éducation et notre société. Elles sont de plus en plus nombreuses à ressentir l’appel de la femme sauvage en elles, à vouloir s’affranchir des carcans, à vouloir panser leurs blessures de femmes et entrer en paix et en amour avec elles-mêmes…. Pour cela elles ont besoin d’un espace rien qu’à elles, un espace comme un cocon, doux et rassurant comme le ventre d’une mère universelle où elles pourront en toute sécurité faire ce chemin de retour vers elles….Et elles ont aussi besoin de se découvrir dans d’autres femmes, au travers d’autres joies et d’autres peines et surtout surtout de découvrir le sens profond de la sororité….cette fraternité au féminin oubliée depuis si longtemps où les femmes, toutes les femmes, sont des soeurs et non des rivales. Et c’est pour cette raison que les femmes ont besoin des cercles de femmes où elles peuvent dire sans honte, se reconnaitre dans les histoires des unes et des autres et où elles peuvent être sans masques ni armures.J’encourage de tout mon coeur les hommes à créer leurs propres cercles, espaces sacrés pour une virilité authentique. Ainsi guéris et dans le plein rayonnement de nos énergies spécifiques, hommes et femmes nous pourrons enfin connaitre la véritable union sacrée. » texte de Charlotte Granet qui est tellement bien écrit que je ne peux mieux vous expliquer .

Depuis mars 2018, en toute humilité, en toute simplicité , je donne rendez-vous aux femmes pour nous réunir entre sœurs, entre femmes.
Si vous n’avez jamais participé à un cercle ben venez voir, si vous êtes expérimentez, venez aussi on aura aussi besoin de vos témoignages et de votre sagesse.
Prochain Thème suggéré:
Et ça se passe Où?
au 16 rue général bruyère à Sommières (jour du marché le mieux étant de se garer à la passerelle ou en face du camping municipal ou de calade)
Quand? Vendredi 5 Novembre à partir de 20h
Qu’est ce que je ramène?
Participation: 5€. Repas partagé. Prenez vos couverts, votre tasse pour la tisane et un objet qui pour vous réconforte ou éveille votre féminité et quelque chose à offrir de votre création (un texte, quelques mots, un dessin, un morceau de musique, …. ce que vous voulez et que vous offrirez à une sœur présente par coïncidence hasardeuse ^^).
Si vous le pouvez, je vous invite à venir en robe ou jupe. Prenez un coussin pour s’assoir ou un petit siège ou tabouret (on sera au sol).

Le lien de l’événement sur Facebook:
à venir

 


Les thèmes abordés d’anciens cercles de femmes:

  • la séparation. Dans un espace de compassion, de soutien, nous relaterons nos expériences, nous verrons quelques outils pour nous aider lors de ces moments que nous avons toutes certainement vécu.
  • Le corps
  • La transparence en soi.

Ateliers

Pour ce créneau horaire « Atelier », le jeudi de  18 à 19h:

Ganesh (Manali- inde du Nord)

Ce créneau pourra accueillir ce type de cours. Il sera proposé lorsque l’un ou l’une d’entre vous en fera la demande on lance une date on propose.

  • Yoga parents-enfants pratiquez le yoga avec votre enfants ou votre petits-fils, ou votre filleul.. etc
  • Voyage sonore: Face aux magnifiques retours,on partira régulièrement en voyage à travers différents sons.
  • Yoga Nidra: Le yoga du rêve… la plus grande difficulté ici sera de ne pas s’endormir et même si on s’endort le travail se fait: Magique!
  • Yoga du rire: Face aux tests de l’année dernière, les retours d’expérience ont été super positifs, donc en avant pour rire !
  • Méditation: 1 heure de méditation guidée.
  • Yoga avec bébé
  • Bhadjans: chants dévotionnels hindous. La cerise sur le gâteau je dirais !
  • Cours Conscience: C’est le plus dur à expliquer, le mieux sera de le vivre… Suite à mes lectures, surtout à des conversations avec des personnes de mon entourage, j’ai reçu cette idée de diffuser ce type de connaissances à un grand nombre de personnes pour prendre conscience de qui nous sommes, de nos capacités d’Être humain, de nous révéler… 🙂
  • etc

    Tarif:
    varie selon le type de séances.

 

La posture sur la tête

Après une petite séance photo je change de place je me place de l’autre côté de l’appareil pour quelques postures à la volée. Aurélie. 2016. Merci à Oriane, au ventre rond, photographe improvisée.

Sirshasana revitalise tout l’organisme.
Il accroit la circulation sanguine vers le cerveau et l’hypophyse, ce qui contribue à effacer nombre de troubles nerveux ou glandulaires.
L’inversion du courant sanguin dans les jambes et la région abdominale favorise la régénération cellulaire.

Shirshasana s’avère utile dans la plupart des déséquilibres glandulaires, surtout au niveau sexuel.
Elimine certaines perturbations psychologiques.

Réduit les maux de tête, l’asthme, le rhume des foins, les chutes d’énergie, etc…

Elle est considérée comme la plus importante des postures car elle réorganise et régénère tous les systèmes de l’organisme.
extrait du livre Asana Pranayama Mudra Bandha de Swami Satyananda Saraswati.(page 177 )

La posture sur la tête, brrr au début elle fout un peu la frousse parce qu’on a pas forcément l’habitude de se mettre sur la tête même si parfois nos rythmes de vie nous font marcher sur la tête 😉
J’ai mis plusieurs années à obtenir la confiance nécessaire pour y arriver sans me mettre la pression j’y aller tranquille, je prenais la posture du dauphin, je marchais marchais et redescendais… un jour j’en ai eu marre et mon ego a pris le dessus à force de voir les autres y arriver mais pas moi et BIM crac ma nuque ouille ouille… Bah oui voir les autres y arriver… arriver où exactement à faire la posture? Super et alors???? et alors rien…..
Alors tranquillou bilou pas de défi pas de challenge chacun à son rythme à son niveau à son envie à sa confiance… On s’apprivoise, on se découvre, et un jour on monte, on monte peut-être, et si on monte ouah au début une demi seconde, puis un jour on reste quelques secondes, quelques minutes… et on est calme, on est heureux d’avoir pris le temps de s’être respecter observer sans jugement avec bienveillance et amour de soi pas pour épater la galerie non, juste pour soi juste pour être là pour avoir pris le temps de s’écouter d’être bien avec soi-même, en accord…

Pour cette pratique, il est fortement conseillé d’échauffer sa nuque, ses épaules, de solliciter les abdominaux avant de monter 🙂

Il parait que pratiquer 3heures par jours, on a plus aucune ride… C’est Philippe, l’un de mes enseignants, guide qui le dit il y a un baba qui le pratique il a un joli visage d’enfant, je ne me rappelle plus son nom mais ça m’a quand même marqué ! Si vous avez l’info je suis preneuse de l’information avec preuve photographique à l’appuie (sherlock holmes refait surface héhé).

Bonne pratique!
Aurélie.

Pleine Lune du 9 Juin 2017 – Rando, méditation, tambour le 10 !

Samedi, nous aurons encore les effets de la pleine lune du 9. Profitons de son énergie de passage (le pas du sage). Je vous propose deux délicieux voyages OOOh cœur de « soi m’aime » 😉 lors de la marche proposée par le grenier à sel de Sommières.

Lors de la ballade, il y aura un instant de marche consciente en silence… en pleine conscience de notre corps en mouvement de nos inspirations, de nos expirations pour nous mener à nous-même et aussi … aux carrières de Junas 😉 où je vous proposerai une jolie méditation au son du tambour sur le thème de la transformation pour vous donner l’élan à faire ce qu’il y a de mieux pour vous : être dans l’instant présent avec le sourire du mieux-ETRE! A Samedi Aurélie de la chouette blanche (www.lachouetteblanche.com)

Lieu de rendez vous pour la ballade : 21h30 précise départ du parking tout en haut de Sommières ( Après le pont romain , horloge en face de vous, prendre à droite vers l’auberge du pont romain. Monter le boulevard Ernest François –ne pas prendre Aubas donc- Dépasser le château –à votre gauche- Tout en haut il y a un panneau parking sur la gauche (c’est un nouveau parking à Sommières) C’est l’angle entre le chemin de Belleau et le chemin de Paillassonne)
Rendez vous à 23h aux carrières de Junas pour celles et ceux qui ne voudraient pas faire la ballade avant.

Pour la ballade , prévoir de l’eau, des bonnes chaussures, votre lampe. Durant la marche il y aura deux contes et une marche consciente.
Aux carrières, des tisanes et une méditation pour celles et ceux qui veulent

Aucun texte alternatif disponible.

Les huits membres, étapes du YOGA (Asthanga Yoga)

Vous pratiquez le yoga une ou deux fois par semaine, vous comprenez vite que le yoga va bien au delà de la pratique sur le tapis.
Nous avons vu ensemble la méthodologie proposé par Patanjali il y bien longtemps pour aller vers notre éveil.

Voici un petit récap:

  1. YAMAS
    Ahimsa
    Satya
  2. NIYAMAS
  3. ASANAS
  4. PRANAYAMAS
  5. PRATYAHARA
  6. DHARANA
  7. DHYANA
  8. SAMADHI

ça vous dit de respirer?

Le pranayama, le travail sur le souffle.

La science de la respiration est une des marches, des membres de l’Asthanga Yoga (que nous avons vu courant de l’année, mais si souvenez vous avec les Yamas, Niyamas, les Asanas, … un rappel sur les 8 membres du Yoga ICI )

 

 

 

 

Voici la fameuse vidéo que je montre en début d’année pour aider surtout à la visualisation de son diaphragme:

« Je ressens un grand calme intérieur, une meilleure concentration. Les différentes étapes proposées par Aurélie, m’ont guidé de façon claire vers le pranayama final. » Christine.

« Cette pratique demande un gros travail sur la concentration, cela crée un bien-être à la fin de la séance. Je vais essayer de pratiquer à la maison seule. » Josiane.

« Après la séance de pranayama: De la détente, relâchement du cou et détente dans tout le corps. J’ai la gorge sèche » Christiane.

« Belle séance, avec de magnifiques vibrations intérieures et extérieures. Une harmonie, une ouverture. Merci Aurélie. »

« La respiration c’est la vie, je viens d’en prendre conscience. » Alice.

« J’ai ressenti une paix profonde, calme, relaxation, du bien-être du corps. Merci pour ce cours. » Eugénie.

« Un bon moment de bien-être » C.R

« Sensation de légèreté dans chaque narine: air qui circule bien mieux. Mental difficile à « dompter »!!!! (rires). Une pratique à faire et refaire pour se sentir appaisé(e), calme. » Aude

« La respiration au cœur de tout, trait d’union entre l’esprit et le corps » S.B

« Cette séance de respiration m’a apporté beaucoup de fluidité dans la respiration. Une clarté, une lumière, un dedans de soi. Un reposant mental. » Raymonde.

« Remerciements sincères pour cet exercice qui permet de retrouver un bien-être profond. Chasser les mauvaises ondes. Recevoir du positif. » Paule.

« Super intéréssant les exercices de pranayamas. Suite à ces séances, j’ai l’impression de respirer (enfin) pour de vrai! Une impression d’ouverture et de puissance dans la cage thoracique. A continuer… Merci beaucoup. » M.

« Le matin en arrivant sur mon lieu de travail, je respire avec le diaphragme plusieurs secondes et cela m’apporte de l’apaisement et de la force. » E.V.

« Respirer sans y penser? A la reflexion, je veux bien rentrer dans mes narines et suivre le vent. »

Pour laisser vous aussi un témoignage cliquez ici, laisser votre témoignage en bas de la page.

 

 

YOGA du rire

Pendant trois semaines, en Avril 2017, j’ai propose un cours par semaine de yoga du rire.
Nous avons testé le yoga du rire à Villevieille, à Lunel et à Campagne. Vous savez quoi on a bien rigoler mais bien plus encore.

L’activation des zygomatiques peut paraître ridicule au départ mais quelle détente ensuite!!! Par des exercices qui nous font osciller notre diaphragme puissamment, nous réveillons notre enfant intérieur pour faire sourire notre cerveau 🙂

Depuis je propose une séance de temps en temps et sur demande lors du cours « atelier ». Adulte, ado et enfants bienvenus.

Prochaine séance: à Sommières sur demande le jeudi de 18 à 19h ou le vendredi soir ou le samedi matin.

Quelques témoignages:

« Je me suis sentie un peu ridicule, ce qui a accentué le rire. Difficile de lâcher-prise mais sentiment de grande détente à la fin de la séance. » L. 69 ans.

« De la DETENTE ! » Christianne.

« Le cours de Yoga du rire m’a libéré de mes angoisses. » Eugénie.

« Le yoga du rire! Une jolie énergie partagée, un lâcher-prise, se reconnecter avec soi et sa joie intérieure. Et une super détente après. C’est sûr. ça fait du bien! Merci Aurélie! » Alizée.

« Première séance et SURPRISE, le yoga du rire??? Oh oui du rire à gogo. Un moment privilégié et intense passé avec de parfaites personnes inconnues…du pure plaisir partagé. » Julien

« Le yoga du rire: c’est un exercice physique formidable qui s’est transformé en séance de vrai rire. Un vrai moment joyeux. Un vrai moment de partage même si pendant le cours on ne parle pas! Merci! » Olga

« Un moment surprenant où le démarrage de la séance se fait peu à peu…pour finir en feu d’artifice. C’est une bonne expérience pour revivre la légèreté et le rappel à l’enfance. » Sophie

« Être « je » dans le jeu de rire. Une source de jouvence. » M.R.

« Je retrouve mon enfance » N