Et pourquoi la chouette blanche?

Souvent on me pose la question et souvent je prend plaisir à raconter cette histoire faite d’expériences mystiques et de messages que je qualifie de divin. J’ai écouté les signes, je me suis laissé finalement porter et le nom LA CHOUETTE BLANCHE est arrivé dans la nuit ! Je vous raconterai de vive voix cette expérience car c’est beaucoup mieux!

Je trouve ça tellement marrant parce que maintenant ça me semble tellement évident. Beaucoup de personne pense que c’est mon animal préféré, et j’ai la chance de recevoir des cadeaux associés à la chouette. Pour moi ce sont des signes d’encouragements de l’univers à travers les offrandes des êtres qui me témoignent leur affection par le matériel cela fait parti d’un de mes langages d’Amour et ça me fait du bien aussi même si j’essaye d’être le moins matérialiste possible vu notre société d’archi consommation…

Dessin de Cassendre, 8 ans.

En attendant de connaître l’histoire du nom de l’asso, voici un tirage intuitif que j’ai fait en 2019 suite à la proposition d’un tirage de 3 cartes sur un groupe sur facebook traitant de spiritualité et voici la carte que j’ai choisi (intuitivement les cartes étaient retournées et numérotées):

L’effraie masquée: Perspicacité, sagesse, prévoyance, messagère

L’illumination est la capacité à voir la lumière dans des endroits inattendus.
Elle vient quand je découvre la lumière au tréfonds de moi-même.

Message:
Si l’effraie se glisse silencieusement en votre présence, c’est que vous êtes arrivé à une étape importante de votre parcours.
Acceptez cet instant comme une grande bénédiction, car l’effraie vous invite à éveiller vos sens, à regarder avec courage dans les recoins obscurs et à éprouver le monde d’une toute nouvelle manière. De grandes opportunités vous attendent, mais vous ne pourrez pas y accéder avec votre vision normal. Faites confiance à votre intuition, mais ne vous limitez pas aux perceptions du passé.
Vous ne pourrez pas atteindre votre destination en continuant à faire ce qui vous a amené ici. Un espace inconnu gît entre le lieu où vous êtes actuellement et celui où vous voulez aller, et la sagesse silencieuse de l’effraie vous guidera sur le parcours.
L’effraie vous invite à calmer votre esprit en ralentissant vos sens. Devenez un observateur silencieux. Eloignez-vous des bruits de la vie, et retirez-vous dans l’obscurité, là où vous pourrez tourner votre vue vers l’intérieur. Donnez-vous la chance de respirer profondément et trouvez la paix dans l’ombre et le silence de votre grotte intérieure. Laissez vos peurs faire surface et voyez-les pour ce qu’elles sont: des fenêtres sur les possibles. A mesure que votre vision s’adapte, vous réaliserez que vous pouvez voir à la fois l’ombre et la lumière dans ce lieu de tranquillité, et que vous pouvez tisser et assumer leur pouvoir à toutes deux pour nourrir votre chemin.

Informations:
Perchée dans l’ombre à la lisière de la lumière, une silhouette silencieuse se tient immobile, presqu’invisible, mais bien présente. Observant et absorbant ce que d’autres négligeraient ou ne distingueraient pas, l’effraie est la porteuse de sagesse, la révélatrice des secrets, la messagère de la vérité dissimulée.
Avec son audition subsonique, sa vision nocturne pénétrante et ses rapides battements d’ailes alternant avec de silencieux vols planés, l’effraie est « l’aigle nocturne »: elle voit, entend et sait ce qui reste caché aux autres. Elle attend silencieusement, observe et se met en mouvement avec grâce en fondant sur sa proie.
En raison de ses capacités nocturnes uniques, la chouette a souvent été considérée comme la gardienne du monde souterrain.
Dans les cultures égyptienne, celte et hindoue, la chouette était la souveraine de la nuit, la voyante des âmes, un guide sacré pour ceux qui passent du monde physique au règne de l’esprit.
Pour les grecs anciens, la chouette était l’alliée d’Athéna, la déesse de la sagesse et de l’apprentissage. Pour les premiers chrétiens, elle symbolisait la capacité du Christ à illuminer les ténèbres et les difficultés. En raison de sa vue perçante et de sa capacité à percevoir les changements climatiques, les Amérindiens, les Africains de l’ouest et les aborigènes australiens l’ont adoptée comme gardienne de sagesse, messagère du savoir ancien et de la prévoyance.
Dans l’Europe du moyen âge, les légendes racontaient que les chouettes étaient en fait des prêtresses et des sorcières déguisées.

Source:
L’Oracle « Le langage secret des animaux » de Chip Richards aux éditions Vega » (merci à Marie C. pour le partage lors d’un jeu sur facebook)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *