Archives de l’auteur : lili14

Le chakra racine

En terme sanscrit : Muladhara Chakra

Ce chakra racine est situé au niveau du périnée et plus précisément entre l’anus et les organes génitaux.
Sur le plan organique, il gère l’équilibre minéral, le squelette les articulations et des dents.
Mooladhara (ou Muladhara) Chakra joue un rôle dans l’équilibre du sang et l’excrétion urinaire et selle.
Sur le plan psychologique, ce chakra correspond au sentiment de sécurité, à la confiance en nous.
Sur un plan énergétique , il nous relie à la terre mère et à notre mère familiale. D’ailleurs le yantra, ci-dessous, représente au centre un ligham avec comme base le Yoni, autour duquel est enroulé un cobra.

Le lingam est une pierre avec un bout arrondi ce terme sanskrit signifie : signe, phallus, symbole de Shiva. C’est une représentation d’un phallus: la masculinité; à sa base un Yoni qui représente la féminité avec la vulve c’est le symbole de la déesse Shakti et de l’énergie féminine.

Leur union représente à l’image de Shiva la totalité du monde. Dans la manifestation: cela représente également le spermatozoïde qui rencontre l’ovule et qui permet à l’âme de s’incarner dans un corps physique qui grandit dans le corps de la maman ce qui explique et ce qui rejoint sur un plan énergétique une que ce chakra nous relie à notre mère familiale et plus largement à la Terre mère.
Effectivement, ce chakra racine: Moolhadhara chakra, nous permet l’enracinement à la terre l’ancrage est également d’accepter notre incarnation ici sur terre et dans ce corps. Il nous permet aussi de concrétiser nos projets sur un Plan physique c’est le chakra de la manifestation il est relié au sens olfactif pour aider ce chakra à s’ouvrir un peu plus et bien plusieurs pratiques sont possibles par exemple la prononciation du bidja mantra LAM, l’observation du yantra comme celui ci-dessous

Porter des vêtements rouges. Porter des pierres comme la jaspe rouge l’agathe rouge la tourmaline noire. Pratiquer des postures de yoga tels que le cobra, l’arbre, la posture de la chaise, la posture de la Guirlande, la posture sur les orteils ou la posture de la pince.

Voici une brève méditation sur Mulhadhara chakra:

Et pourquoi la chouette blanche?

Souvent on me pose la question et souvent je prend plaisir à raconter cette histoire faite d’expériences mystiques et de messages que je qualifie de divin. J’ai écouté les signes, je me suis laissé finalement porter et le nom LA CHOUETTE BLANCHE est arrivé dans la nuit ! Je vous raconterai de vive voix cette expérience car c’est beaucoup mieux!

Je trouve ça tellement marrant parce que maintenant ça me semble tellement évident. Beaucoup de personne pense que c’est mon animal préféré, et j’ai la chance de recevoir des cadeaux associés à la chouette. Pour moi ce sont des signes d’encouragements de l’univers à travers les offrandes des êtres qui me témoignent leur affection par le matériel cela fait parti d’un de mes langages d’Amour et ça me fait du bien aussi même si j’essaye d’être le moins matérialiste possible vu notre société d’archi consommation…

Dessin de Cassendre, 8 ans.

En attendant de connaître l’histoire du nom de l’asso, voici un tirage intuitif que j’ai fait en 2019 suite à la proposition d’un tirage de 3 cartes sur un groupe sur facebook traitant de spiritualité et voici la carte que j’ai choisi (intuitivement les cartes étaient retournées et numérotées):

L’effraie masquée: Perspicacité, sagesse, prévoyance, messagère

L’illumination est la capacité à voir la lumière dans des endroits inattendus.
Elle vient quand je découvre la lumière au tréfonds de moi-même.

Message:
Si l’effraie se glisse silencieusement en votre présence, c’est que vous êtes arrivé à une étape importante de votre parcours.
Acceptez cet instant comme une grande bénédiction, car l’effraie vous invite à éveiller vos sens, à regarder avec courage dans les recoins obscurs et à éprouver le monde d’une toute nouvelle manière. De grandes opportunités vous attendent, mais vous ne pourrez pas y accéder avec votre vision normal. Faites confiance à votre intuition, mais ne vous limitez pas aux perceptions du passé.
Vous ne pourrez pas atteindre votre destination en continuant à faire ce qui vous a amené ici. Un espace inconnu gît entre le lieu où vous êtes actuellement et celui où vous voulez aller, et la sagesse silencieuse de l’effraie vous guidera sur le parcours.
L’effraie vous invite à calmer votre esprit en ralentissant vos sens. Devenez un observateur silencieux. Eloignez-vous des bruits de la vie, et retirez-vous dans l’obscurité, là où vous pourrez tourner votre vue vers l’intérieur. Donnez-vous la chance de respirer profondément et trouvez la paix dans l’ombre et le silence de votre grotte intérieure. Laissez vos peurs faire surface et voyez-les pour ce qu’elles sont: des fenêtres sur les possibles. A mesure que votre vision s’adapte, vous réaliserez que vous pouvez voir à la fois l’ombre et la lumière dans ce lieu de tranquillité, et que vous pouvez tisser et assumer leur pouvoir à toutes deux pour nourrir votre chemin.

Informations:
Perchée dans l’ombre à la lisière de la lumière, une silhouette silencieuse se tient immobile, presqu’invisible, mais bien présente. Observant et absorbant ce que d’autres négligeraient ou ne distingueraient pas, l’effraie est la porteuse de sagesse, la révélatrice des secrets, la messagère de la vérité dissimulée.
Avec son audition subsonique, sa vision nocturne pénétrante et ses rapides battements d’ailes alternant avec de silencieux vols planés, l’effraie est « l’aigle nocturne »: elle voit, entend et sait ce qui reste caché aux autres. Elle attend silencieusement, observe et se met en mouvement avec grâce en fondant sur sa proie.
En raison de ses capacités nocturnes uniques, la chouette a souvent été considérée comme la gardienne du monde souterrain.
Dans les cultures égyptienne, celte et hindoue, la chouette était la souveraine de la nuit, la voyante des âmes, un guide sacré pour ceux qui passent du monde physique au règne de l’esprit.
Pour les grecs anciens, la chouette était l’alliée d’Athéna, la déesse de la sagesse et de l’apprentissage. Pour les premiers chrétiens, elle symbolisait la capacité du Christ à illuminer les ténèbres et les difficultés. En raison de sa vue perçante et de sa capacité à percevoir les changements climatiques, les Amérindiens, les Africains de l’ouest et les aborigènes australiens l’ont adoptée comme gardienne de sagesse, messagère du savoir ancien et de la prévoyance.
Dans l’Europe du moyen âge, les légendes racontaient que les chouettes étaient en fait des prêtresses et des sorcières déguisées.

Source:
L’Oracle « Le langage secret des animaux » de Chip Richards aux éditions Vega » (merci à Marie C. pour le partage lors d’un jeu sur facebook)

Yoga sur chaise

Il est possible de faire du yoga sur une chaise. Les postures sont souvent simplifiées. Ce n’est pas pour autant que la pratique s’avère réduite. Au contraire, cela a permis à beaucoup d’entre vous d’être dans le moment présent encore plus à l’écoute du corps grâce à l’apaisement du mental.

ACCESSIBLE À TOUS

La pratique sur une chaise peut être un moyen de retrouver une mobilité, une souplesse qui vous permettra de réaliser avec plus d’aisance une pratique qui a lieu au sol. C’est pour cette raison que nous l’utilisons souvent lors du cours yoga douceur.

Le yoga sur chaise n’est pas réservé à ceux qui ne peuvent s’asseoir par terre !

Himalaya le grand voyage

Voici quelques passages sélectionnés de mon séjour en inde en du 17/07/2017 au 18/08/2018. Bonne lecture.

02/07/2017
Aujourd’hui 1800 m de dénivelé, il est 14h30, nous sommes arrivés.
Nous sommes partis ce matin à 8h, à 8h08 je suis déjà toute essoufflée, le soleil chauffe déjà; le paysage est magnifique, j’active la puissance du coeur. Depuis un moment déjà je vois des pierres en forme de coeur. ChristAiles m’a dit « On voit ce que l’on veut voir! ». Depuis le début de ce treck ça n’arrête pas j’ai dû au moins en repérer une cinquantaine.  Je suis sur le chemin de l’Amour, l’Amour inconditionnel, quel apprentissage ! Je trouve cela merveilleux.  Ce sont pour moi, des signes de l’univers: l’Amour est présent et m’accompagne.

On en bave tous… je m’arrête souvent, j’avance au rythme d’un escargot, je bois une gorgée tous les quarts d’heure, je prend une photo par ci par là… j’en prend plein les yeux…
Sur le chemin, un oiseau, un chien… qui mange la carcasse d’un cheval qui a succombé peut -être blessé, l’odeur est difficilement supportable, j’ai des hauts de coeur, impossible dans cette montée d’accélérer.
On est quasi à 4800m d’altitude, j’ai la tête qui est serré comme un étau face à l’altitude, je me résout à avaler une demi aspirine, la gousse d’ail ne suffisant plus. Je suis contente je remercie mon corps, je suis moins à la traîne qu’hier, je m’habitue progressivement à l’aventure. On mange ensemble en haut, qu’est ce que j’ai faim: un oeuf, une pomme de terre, un chapati… sec arfff, … pas de dessert la barre de céréales a été mangé dans la montée….
extrait du journal de l’himalaya

Relaxation

Détendezzzz-vous !!!!

Ouais ok!!… et on fait comment quand on est stressé? Comment on fait? On pète un coup, on se lâche la grappe, on prend un somnifère, on se roule un joint?
Euh vous pouvez bien évidemment faire ce choix vous pouvez aussi utiliser ces méthodes ci-dessous. Il existe des postures, des exercices qui aide à se relaxer pour par exemple pour vous endormir le soir, pour marquer une transition entre l’avant et le ici et maintenant.

  • Bouchez la narine droite et respirez calmement plusieurs fois par la narine gauche: Inspire et expire.

    Posture de yoga pour se détendre. Rester plusieurs minutes.

  • Pratiquez la posture de relaxation le dos au sol les pieds au mur jambes tendus, les fessiers les plus proches du mur.  Les pieds peuvent aussi être écartés. Sentez tout votre dos au sol, restez ainsi plusieurs minutes.
  • La respiration de la vague

    Démarrez l’inspire de la plante des pieds jusqu’au sommet du crâne, marquez un temps d’arrêt en rétention poumons pleins puis expire du somment du crâne jusqu’aux plantes de pieds, marquez un temps d’arrêt.
    Comme une vague qui va et vient, pratiquez plusieurs minutes.

    Laisser guider par la voix d’Aurélie pour 2 min de respiration de la vague : https://soundcloud.com/la-chouette-blanche/respiration-de-la-vague

    Atelier Relaxation guidée sur demande. Vous demandez, nous fixons une date, nous diffusons l’info ensemble et l’atelier se met en place 🙂

Cercle de pardon avec Véronique

Je vous invite à venir participer à un Cercle de Pardon, le 8 mars à Sommières à 18h dans la salle de pratique de yoga au 16, rue général bruyère à Sommières.
Prévoir 2h.

Mon témoignage:

Ce cercle est comme une véritable douche du cœur. La première fois que j’y suis allée, j’étais un peu dubitative, ne sachant pas trop ce que j’avais à pardonner et à qui.

Et puis, j’ai joué le jeu, et j’en suis sortie avec le cœur si léger et plein d’amour que je me suis rendue compte que ce n’était pas le cas avant que j’y aille!

Et j’ai vraiment du bonheur à partager cette expérience avec d’autres.

Il ne s’agit en aucun cas de dévoiler sa vie ou de se raconter, peu de paroles sont échangées lors de ce cercle, et il s’agit d’un processus de guérison profond.

Véronique Baert

– Le pardon n’est pas une pratique religieuse.

– Pardonner ce n’est pas cautionner ou excuser ce que l’autre m’a fait.

– Pardonner ce n’est pas oublier.

On pardonne avant tout pour soi,

pour cheminer vers un état de paix intérieure.

Créés en 2012 par Olivier Clerc les Cercles de Pardon ont pour objectif de vous faire vivre en deux  heures un très beau rituel de guérison du cœur, aussi simple que puissant

Approche trans personnelle, un Cercle de Pardon vous donne l’occasion de vivre le pardon vis-à-vis des autres et de vous-même, y compris par rapport à des personnes non présentes dans le cercle, sans avoir à évoquer devant autrui vos problématiques ou blessures personnelles.

Il permet à votre cœur de guérir et de se libérer des couches de rancune, de tristesse ou de haine qui l’empêchent d’aimer pleinement.

Cette manière nouvelle d’aborder le pardon a déjà profité à quelques milliers de personnes, dans près d’une dizaine de pays.

Cercle de femmes

Qu’est ce qu’un cercle? Quelle différence avec une réunion ou un repas entre copines? 

Le moment sera sacralisé (sacré ne veut pas dire religieux) conscient (nous seront en présence ici et maintenant le plus possible). Il nous faudra être remplie de sagesse.

​Pour quoi faire? 

Pour partager, pour écouter et être écouter en confiance. Pour se connecter un peu plus encore à notre essence de femmes. Pour éveiller la sororité.

Un cercle ce n’est pas quoi?
 Un lieu où l’on donne des conseils, où on ne s’écoute pas, où on s’interrompt, où on fait sa pub, où on se place en tant que rivale, où on se sent inférieure ou supérieure aux autres.

On parle de quoi? de soi m’aime (ce n’est pas une faute d’orthographe 😉

« Les femmes éprouvent de plus en plus le désir profond de se reconnecter à leur énergie féminine, énergie depuis trop longtemps étouffée, muselée, ignorée, bafouée, maltraitée….par une société qui vénère encore quasi-exclusivement l’énergie masculine. Les femmes ont besoin de se reconnecter à leur essence profonde, d’aller à la rencontre d’elles-m’aime, de découvrir qui elles sont réellement loin des challenges imposés par notre éducation et notre société. Elles sont de plus en plus nombreuses à ressentir l’appel de la femme sauvage en elles, à vouloir s’affranchir des carcans, à vouloir panser leurs blessures de femmes et entrer en paix et en amour avec elles-mêmes…. Pour cela elles ont besoin d’un espace rien qu’à elles, un espace comme un cocon, doux et rassurant comme le ventre d’une mère universelle où elles pourront en toute sécurité faire ce chemin de retour vers elles….Et elles ont aussi besoin de se découvrir dans d’autres femmes, au travers d’autres joies et d’autres peines et surtout surtout de découvrir le sens profond de la sororité….cette fraternité au féminin oubliée depuis si longtemps où les femmes, toutes les femmes, sont des soeurs et non des rivales. Et c’est pour cette raison que les femmes ont besoin des cercles de femmes où elles peuvent dire sans honte, se reconnaitre dans les histoires des unes et des autres et où elles peuvent être sans masques ni armures.J’encourage de tout mon coeur les hommes à créer leurs propres cercles, espaces sacrés pour une virilité authentique. Ainsi guéris et dans le plein rayonnement de nos énergies spécifiques, hommes et femmes nous pourrons enfin connaitre la véritable union sacrée. » texte de Charlotte Granet qui est tellement bien écrit que je ne peux mieux vous expliquer .

Depuis mars 2018, en toute humilité, en toute simplicité , je donne rendez-vous aux femmes pour nous réunir entre sœurs, entre femmes.
Si vous n’avez jamais participé à un cercle ben venez voir, si vous êtes expérimentez, venez aussi on aura aussi besoin de vos témoignages et de votre sagesse.
Prochain Thème suggéré: La féminité, la douceur
Et ça se passe Où?
au 16 rue général bruyère à Sommières (jour du marché le mieux étant de se garer à la passerelle ou en face du camping municipal ou de calade)
Quand? le vendredi 8 mars à 20h30
Qu’est ce que je ramène?
Participation: au chapeau à partir de 5€. Repas partagé. Prenez vos couverts, votre tasse pour la tisane et un objet qui pour vous réconforte ou éveille votre féminité et quelque chose à offrir de votre création (un texte, quelques mots, un dessin, un morceau de musique, …. ce que vous voulez et que vous offrirez à une sœur présente par coïncidence hasardeuse ^^).
Si vous le pouvez, je vous invite à venir en robe ou jupe. Prenez un coussin pour s’assoir ou un petit siège ou tabouret (on sera au sol).

Le lien de l’événement sur Facebook:
https://www.facebook.com/events/1831305776964568/


Les thèmes abordés d’anciens cercles de femmes:

  • la séparation. Dans un espace de compassion, de soutien, nous relaterons nos expériences, nous verrons quelques outils pour nous aider lors de ces moments que nous avons toutes certainement vécu.
  • Le corps
  • La transparence en soi
  • L’Amour

Ateliers

Pour ce créneau horaire « Atelier », le jeudi de  18 à 19h:

Ganesh (Manali- inde du Nord)

Ce créneau pourra accueillir ce type de cours. Il sera proposé lorsque l’un ou l’une d’entre vous en fera la demande on lance une date on propose.

  • Yoga parents-enfants pratiquez le yoga avec votre enfants ou votre petits-fils, ou votre filleul.. etc
  • Voyage sonore: Face aux magnifiques retours,on partira régulièrement en voyage à travers différents sons.
  • Yoga Nidra: Le yoga du rêve… la plus grande difficulté ici sera de ne pas s’endormir et même si on s’endort le travail se fait: Magique!
  • Yoga du rire: Face aux tests de l’année dernière, les retours d’expérience ont été super positifs, donc en avant pour rire !
  • Méditation: 1 heure de méditation guidée.
  • Yoga avec bébé
  • Bhadjans: chants dévotionnels hindous. La cerise sur le gâteau je dirais !
  • Cours Conscience: C’est le plus dur à expliquer, le mieux sera de le vivre… Suite à mes lectures, surtout à des conversations avec des personnes de mon entourage, j’ai reçu cette idée de diffuser ce type de connaissances à un grand nombre de personnes pour prendre conscience de qui nous sommes, de nos capacités d’Être humain, de nous révéler… 🙂
  • etc

    Tarif:
    varie selon le type de séances.

 

La posture sur la tête

Après une petite séance photo je change de place je me place de l’autre côté de l’appareil pour quelques postures à la volée. Aurélie. 2016. Merci à Oriane, au ventre rond, photographe improvisée.

Sirshasana revitalise tout l’organisme.
Il accroit la circulation sanguine vers le cerveau et l’hypophyse, ce qui contribue à effacer nombre de troubles nerveux ou glandulaires.
L’inversion du courant sanguin dans les jambes et la région abdominale favorise la régénération cellulaire.

Shirshasana s’avère utile dans la plupart des déséquilibres glandulaires, surtout au niveau sexuel.
Elimine certaines perturbations psychologiques.

Réduit les maux de tête, l’asthme, le rhume des foins, les chutes d’énergie, etc…

Elle est considérée comme la plus importante des postures car elle réorganise et régénère tous les systèmes de l’organisme.
extrait du livre Asana Pranayama Mudra Bandha de Swami Satyananda Saraswati.(page 177 )

La posture sur la tête, brrr au début elle fout un peu la frousse parce qu’on a pas forcément l’habitude de se mettre sur la tête même si parfois nos rythmes de vie nous font marcher sur la tête 😉
J’ai mis plusieurs années à obtenir la confiance nécessaire pour y arriver sans me mettre la pression j’y aller tranquille, je prenais la posture du dauphin, je marchais marchais et redescendais… un jour j’en ai eu marre et mon ego a pris le dessus à force de voir les autres y arriver mais pas moi et BIM crac ma nuque ouille ouille… Bah oui voir les autres y arriver… arriver où exactement à faire la posture? Super et alors???? et alors rien…..
Alors tranquillou bilou pas de défi pas de challenge chacun à son rythme à son niveau à son envie à sa confiance… On s’apprivoise, on se découvre, et un jour on monte, on monte peut-être, et si on monte ouah au début une demi seconde, puis un jour on reste quelques secondes, quelques minutes… et on est calme, on est heureux d’avoir pris le temps de s’être respecter observer sans jugement avec bienveillance et amour de soi pas pour épater la galerie non, juste pour soi juste pour être là pour avoir pris le temps de s’écouter d’être bien avec soi-même, en accord…

Pour cette pratique, il est fortement conseillé d’échauffer sa nuque, ses épaules, de solliciter les abdominaux avant de monter 🙂

Il parait que pratiquer 3heures par jours, on a plus aucune ride… C’est Philippe, l’un de mes enseignants, guide qui le dit il y a un baba qui le pratique il a un joli visage d’enfant, je ne me rappelle plus son nom mais ça m’a quand même marqué ! Si vous avez l’info je suis preneuse de l’information avec preuve photographique à l’appuie (sherlock holmes refait surface héhé).

Bonne pratique!
Aurélie.